Conditions de travail : De quoi on parle ?

Conditions de travail : De quoi on parle ?

Conditions de travail de quoi on parle ? Les conditions de travail impactent directement le climat social de l’entreprise, mais aussi la productivité des salariés. Car qui dit amélioration des conditions de travail, dit respect des réglementations en vigueur, politique de prévention, mais aussi volonté d’amélioration. Autant de sujets de réflexion qui poussent forcément l’entreprise à envisager une autre organisation du travail et de la production.

Conditions de travail : De quoi on parle ?
Conditions de travail : De quoi on parle ?

Les conditions de travail sont tout ce qui entre dans le cadre du travail d ‘une personne, que ce soient son amplitude horaire, l ‘ ergonomie de son lieu de travail, l ‘ ambiance générale ou les avantages sociaux. Exemple : Ses conditions de travail sont idéales grâce à un aménagement de son temps de travail.

A travers ce schéma, nous avons reconstruit toutes les composantes des conditions de travail. Ils nous semble indispensable que celui-ci soit pris dans son ensemble.

L’expression « conditions de travail » désigne un ensemble de paramètres qui influe sur le travail. Il s’agit des conditions dans lesquelles le travail peut être réalisé. Ses paramètres sont nombreux.

Les conditions de travail sont l’objet de l’attention particulière des ergonomes, qui les analysent et éventuellement cherchent à trouver des moyens de les améliorer ou, au moins, d’en réduire les effets négatifs,
des inspecteurs du travail chargés de contrôler l’application du droit du travail dans ce domaine, et des médecins du travail chargés d’un contrôle périodique de la santé des salariés.

On peut regrouper ces différents paramètres agissant sur la réalisation du travail en quatre catégories :
les facteurs physiques et environnementaux, les facteurs organisationnels, les facteurs sociaux et les facteurs psychologiques.

Les facteurs physiques et environnementaux


Il s’agit de l’implantation et de la conception du poste de travail, ainsi que son environnement physique et technique comme les problématiques autour du travail sur écran, de la climatisation, du niveau sonore et de
l’espace attribué qui peuvent avoir des conséquences négatives sur le salarié et donc sur sa productivité.

Les facteurs organisationnels


Ils concernent les règles relatives à l’organisation et à la gestion de l’entreprise : l’adaptation des salariés à leurs postes, les consignes et règlements, la charge de travail… qui peuvent devenir des contraintes trop
pesantes et stressantes pour le salarié.

Les facteurs sociaux

Les facteurs sociaux dépendent des relations de travail, souvent conditionnées par le style de management et la qualité de la communication interne : management autoritaire, absence de dialogue social, faible rémunération, précarité de l’emploi, manque de reconnaissance du travail et conflits…

Les facteurs psychologiques

Ils résultent des situations professionnelles qui engendrent des répercussions sur la santé psychologique des salariés : souffrance au travail, stress, épuisement professionnel, difficulté à concilier vie professionnelle et personnelle…

La combinaison de ces éléments détermine les conditions de travail. Source : Aract (l’association pour l’amélioration des conditions de travail).

Les enjeux des conditions de travail.

En agissant sur les conditions de travail pour les améliorer, l’entreprise crée une dynamique positive selon laquelle un salarié heureux et motivé est plus productif.
Selon que l’on se place du point de vue de l’entreprise ou des salariés, les enjeux ou intérêts des conditions de travail sont différents, voire contradictoires.

© Copyright 2020 - Groupe Instant